Fasokamba

Un projet d’aide à la scolarisation
et à l’alphabétisation de populations rurales au Burkina Faso


Accueil

Le coassement des grenouilles n'empêche pas l'éléphant de boire.


Le potager scolaire bio PDF Imprimer Envoyer

Le projet de création d’un potager poursuit deux objectifs :

1. Encourager les agriculteurs du village de Bangana à adopter les méthodes issues de l’agroécologie

(pas de pesticides ni de fertilisants « industriels » mais fertilisation par le compostage et lutte contre les insectes par des produits végétaux naturels préparés sur place). Cette approche possède deux avantages : plus d’autonomie pour l’agriculteur qui ne doit pas acheter des fertilisants/pesticides issus de la filière agro-industrielle et production de produits alimentaires plus sains ;

2. Fournir aux enfants de l’école primaire de Bangana un repas du midi (cantine scolaire) de bonne qualité.

Ce projet a effectivement démarré en octobre 2014 et les rapports réalisés par l'association AVAPAS concernant leurs interventions dans cette organisation en 2014, 2015, 2016 et 2017 se trouvent sur notre site (http://www.fasokamba.be/les-realisations/193-potagers-scolaires.html). Nous sommes vraiment très satisfaits de l’accompagnement assuré par AVAPAS.

Cet accompagnement se poursuit durant toute l’année 2018 grâce au financement de notre asbl3 mais en renforçant progressivement l’autonomie de la communauté villageoise de Bangana dans la poursuite du projet. Nous souhaitons bien évidemment qu’une fois que ce projet aura atteint sa vitesse de croisière à Bangana, il puisse faire « tache d’huile » auprès des communautés villageoises voisines.

AVAPAS a mis en oeuvre un programme complet de formation des enseignants à la gestion du potager scolaire ce qui est de nature à mieux intégrer les enfants de l’école primaire de ce village aux activités agricoles de leurs parents !

Vous pouvez voir quelques photos de cette activité.

Plus d'infos dans le webzin 17

 

Bannière